DAVID, Cédric

Docteur en histoire contemporaine
Chercheur rattaché


> Structures de rattachement :
Laboratoire : UMR 8533 - Institutions et dynamiques historiques de l'économie et de la société (IDHES)


contact

Thèse

Logement social des immigrants et politique municipale en banlieue ouvrière (Saint-Denis, 1944-1955). Histoire d’une improbable citoyenneté urbaine, sous la direction de Marie-Claude Blanc-Chaléard.

Thèse soutenue : le 4 juillet 2016.

Résumé
Territoire d’industrie et d’immigration, Saint-Denis est un des hauts-lieux de la « banlieue rouge » de Paris. Après 1945, la pénurie de logements que connaît la France y est aggravée par la médiocrité du parc immobilier ancien et par une croissance démographique, qui se traduit par le développement de bidonvilles d’immigrants. La municipalité communiste fait de la construction de logements un axe central de sa politique sociale, constituant ainsi l’un des plus importants offices d’habitation à loyer modéré (HLM) de banlieue parisienne, gestionnaire d’environ 9 000 logements à la fin des années 1970. Les enjeux posés par la gestion d’un tel organisme et les mutations sociales induites s’observent dans les archives locales. Parmi ces questions, celle du logement des immigrants étrangers ou (post)coloniaux prend une importance croissante à partir des années 1960. Encore inférieure à 10 % en 1965, la proportion des ménages d’immigrants logés par l’office municipal s’élève à au moins un quart des locataires dans les années 1980. La reconnaissance de leur appartenance locale, si ce n’est d’une citoyenneté urbaine, est en jeu et paraît fortement dépendante des contraintes économiques, sociales et institutionnelles pesant sur la gestion d’un office HLM en banlieue ouvrière. La logique d’une hospitalité municipale graduelle et conditionnée est d’abord mise en difficulté par la dissymétrie entre offre et demande de logements sociaux. À partir de la fin des années 1960, lors d’importantes opérations d’aménagement urbain, la question est vue sous l’angle du peuplement immigré et de sa répartition dans l’agglomération. Une logique de « seuil de tolérance » aux immigrants à la source de discriminations prend alors forme. Elle est relative dans la mesure où la part des immigrants logés continue de progresser. Néanmoins, l’importante crise budgétaire qui touche l’office HLM de Saint-Denis à partir 1974, combinée à une désindustrialisation avancée, contribue à une crispation durable sur la question ethno-raciale.

Mots clés :
immigration ; logement social ; administration communale ; banlieues ouvrières ; discriminations ; citoyenneté locale / urbaine ; Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)

Thématiques de recherche

- Histoire sociale de l'immigration (France, XXe siècle)
- Histoire urbaine de la banlieue parisienne
- Histoire du logement social
- Histoire des politiques municipales (administration, politiques sociales, politiques de logement, politiques urbaines, politiques de peuplement; « communisme municipal »)


Axes de recherche de l'IDHES :

Axe 4 : Action publique et biens communs
- Les politiques publiques
- Les services publics au XXe siècle, à l’épreuve des réformes

PUBLICATIONS

Articles dans les revues à comité de lecture
Articles dans les revues sans comité de lecture
- (à paraître) Contribution au n° Hors-Série de Pour mémoire, publication du Comité d’Histoire du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, consacré à l’histoire de la politique de résorption de l’habitat insalubre.

Chapitres d’ouvrage
- Cédric David, « Faire du logement social des “immigrés” un problème de peuplement. Configurations politico-administratives et usages des catégories ethno-raciales (Saint-Denis, années 1960-années 1990) », in Fabien Desage, Christelle Morel Journel et Valérie Sala Pala (dir.), Le peuplement comme politiques, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2014, p. 307-327.

Articles de vulgarisation
- Muriel Cohen et Cédric David (2012), « Les cités de transit : le traitement urbain de la pauvreté à l’heure de la décolonisation », Métropolitiques, 29 février 2012. [URL : http://www.metropolitiques.eu/Les-cites-de-transit-le-traitement.html]
[traduction anglaise par Oliver Waine, « “Cités de transit”: the urban treatment of poverty during decolonisation », Metropolitics, 28 March 2012. URL : http://www.metropolitiques.eu/Cites-de-transit-the-urban.html

COMMUNICATIONS

Communications avec actes dans un congrès national
- « Le logement social des familles d’immigrants à Saint-Denis : un problème de peuplement ? », colloque international Le peuplement, catégorie insaisissable des politiques publiques ?, Université Jean Monnet, Saint-Étienne / IEP de Lyon, 17-18 novembre 2011.

Communications sans actes
2014
- « L’Office municipal de Saint-Denis, les « immigrés » et la dévalorisation des HLM, 1965-1980 », journée de l’IDHES-Nanterre, 3 octobre 2014.

2013
- « La politique de RHI à l’échelle locale : quatre expériences emblématiques », participation à une table-ronde dans le cadre du colloque Résorber l’habitat insalubre, 1970-1984, quels enseignements pour aujourd’hui ?, Paris, 10 décembre 2013.
- « La RHI au centre de Saint-Denis : rénovation urbaine et modalités d’intervention contre l’habitat insalubre (années 1970-1980) », journée d’études co-organisée avec M.-C. Blanc-Chaléard, Saint-Denis, « îlot Basilique ». La RHI au secours de la rénovation d’un centre urbain de banlieue ouvrière, Saint-Denis, 24 juin 2013.

2012
- « Le lancement de la politique de RHI à Saint-Denis : entre résorption des bidonvilles et difficultés de la rénovation urbaine », journée d’études La résorption de l’habitat insalubre : retour sur une politique publique des années 1970, Paris, 9 juin 2012.>br /?-( « Le logement social des familles d’immigrants à Saint-Denis : des dossiers de locataires à une socio-histoire de la relation locative HLM », séminaire Logement, ENS, Paris - Jourdan, 5 mars 2012.
- « L’Office municipal d’HLM de Saint-Denis et la résorption des bidonvilles », colloque international Autour des cent ans des Offices d’HLM, de la loi Bonnevay à nos jours (1912-2012), Saint-Denis, Maison d’Education de la Légion d’Honneur, 9-11 février 2012.

2011
- « Le logement social des immigrants à Saint-Denis : apports heuristiques de la construction d'une base de données de dossiers de locataires »,  journée de l'École doctorale d’histoire Structurer l'information historique : de la source à la métasource,  Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 28 mai 2011.
- « Histoire de l’immigration et méthodes quantitatives »,  séminaire de Master organisé par M.-C. Blanc-Chaléard, Histoire sociale / Histoire de l’immigration, Université Université Paris Nanterre, 16 mars 2011.
- « Trajectoires résidentielles et logement social municipal à Saint-Denis (1945-1995). Quelles données pour quels traitements ? », atelier L’histoire et l’historien-ne face au quantitatif, ENS-IHMC, 8 février 2011.
- « Le logement social des familles d’immigrants à Saint-Denis (1945-1995) : présentation du projet de thèse », journée des doctorants - chercheurs IDHE Nanterre, 18 janvier 2011.

2010
- « Une nouvelle politique du logement pour les familles d'immigrants en Seine-Saint-Denis (du milieu des années 1970 au milieu des années 1980) ? », colloque international Immigration et dynamiques urbaines, France-Brésil, XIXe-XXIe siècles, CRBC-EHESS, 9-10 décembre 2010.
- « Une barre d’HLM et ses familles d’immigrants. Immigration, politique urbaine et problématisation du peuplement étranger (cité du Franc-Moisin, Saint-Denis, 1971-1995) », séminaire Sciences sociales et immigration, ENS, Jourdan, 7 mai 2010.

ORGANISATIONS DE MANIFESTATIONS SCIENTIFIQUES

- avec M.-C. Blanc-Chaléard, journée d’études Saint-Denis, « îlot Basilique ». La RHI au secours de la rénovation d’un centre urbain de banlieue ouvrière, Saint-Denis, 24 juin 2013.

Mis à jour le 28 février 2017