DESPRAT, Diane

Thèse

« Qu’est-ce qu’on vous fait aujourd’hui ? » Un ethos professionnel des coiffeurs. Entre travail émotionnel, relation de service et dispositions genrées et de classe, sous la direction de Valérie Boussard (université Paris Nanterre, IDHE.S) et Sabine Fortino (université Paris Nanterre, Cresppa).
Date de soutenance : lundi 4 décembre 2017 > voir les informations complètes

Résumé :
Chez les coiffeurs, l’injonction à satisfaire le client, lui apporter un moment de détente et de bien-être semble participer de leur rhétorique professionnelle. Cette insistance vis-à-vis du souci de la clientèle révèle par là même le poids de la relation de service dans l’activité de travail des coiffeurs. Dès lors, celle-ci est souvent décrite positivement. Pourtant, elle n’est pas sans poser problème et peut être l’objet de tensions. À partir d’une enquête ethnographique réalisée par observations participantes et par entretiens dans plusieurs salons de coiffure et dans deux établissements de formation au métier de coiffeur, cette thèse s’intéresse au rapport au travail des coiffeurs et plus spécifiquement à la relation qui lie ces derniers aux clients et à l’ambivalence qui en découle. En réalité, pour mener à bien cette relation, la profession construit un ensemble de dispositions spécifiques (savoir-être, travail émotionnel et relationnel) en direction des clients et auxquelles sont socialisés les apprentis au cours de leur formation en école et au salon de coiffeur. Toutefois, tout n’est pas créé dans la relation de service, certaines compétences s’appuyant sur des dispositions sociales de genre et de classe. Avoir ces dispositions est central pour permettre le bon déroulement de cette relation et ainsi pouvoir faire carrière dans la profession.

Mots clés :
Coiffeur, relation de service, rapport au travail, apprentissage, travail émotionnel, rapports sociaux de sexe et classe.

Thématiques de recherche

- Ethos professionnel
- Rapports sociaux de service
- Rapports sociaux de sexe, de classe, de race
- Socialisation
- Travail, émotions

Axes de recherche de l'IDHES :
Axe 1 : Produits, entreprises, travail et relations professionnelles
- Travail, entreprises et dialogue social
- L’entreprise à l’épreuve des conditions de travail

Enseignements

- « Sociologie du travail », TD, L2, sociologie, université Université Paris Nanterre.
- « Conduite d’enquête », TD, Master 1, sociologie, université Université Paris Nanterre.
- « Sociologie des professions », TD, L3, AES, université Université Paris Nanterre.

Publications

Chapitres
- Desprat Diane, « Une confiance limitée dans la relation de service, le cas des coiffeurs et leurs clients », in Sophie Agulhon, Franck Guarnieri, Sonny Perseil et Yvon Pesqueux (dir.), La confiance en questions: actes de la journée d’études organisée au Conservatoire national des arts et métiers, le 20 mars 2015, Paris : L’Harmattan, 2016, p. 97‑110.


Articles dans les revues à comité de lecture

- Desprat Diane, « Une socialisation au travail émotionnel dans le métier de coiffeur », Nouvelle Revue du Travail, n° 6, 2015. URL : https://nrt.revues.org/2149

Notes de lecture
- Desprat Diane, « Caroline Mazaud, L’artisanat français. Entre métier et entreprise », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2013, mis en ligne le 25 novembre 2013. URL : http://lectures.revues.org/12788
- Desprat Diane, « Dominique Méda, Patricia Vendramin, Réinventer le travail », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2013, mis en ligne le 04 octobre 2013. URL : http://lectures.revues.org/12354
- Desprat Diane, « Guillaume Tiffon, La mise au travail des clients », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2013, mis en ligne le 16 septembre 2013. URL : http://lectures.revues.org/12172
 

Communications

Communications avec actes
- Desprat Diane, "Incertitude et mise en confiance dans la relation service. Le cas des salons de coiffure", journée d’études "La confiance en questions", Paris, 20 mars 2015.

Communications sans actes
- Desprat Diane, « Strategy and Resistance Against Marginalization in the Barber Profession : The Case of “Arabs” or “Blacks” Female Professional Hairstylists », 3rd ISA Forum of Sociology, RC05 Racism, Nationalism and Ethnic Relations, Vienne, Autriche,  10 juillet 2016.
- Desprat Diane, « Les émotions sous le prisme de la sociologie », Maurice Cassier et Fanny Chabrol (org.),  séminaire des doctorants du Cermes 3, Paris, 13 avril 2016.
- Desprat Diane, "Rapport au corps et aux émotions chez les professionnels de la coiffure", séminaire Le corps travaillé par les institutions coordonné par Sabrina Nouiri-Mangold et Mathias Thura, Paris, 15 janvier 2016.
- Desprat Diane, "Quand les émotions dictent la méthodologie à suivre. Une ethnographie des émotions en salon de coiffure", Rencontres annuelles d’Ethnographie de l’EHESS, Paris, 5-7 novembre 2014.
- Desprat Diane, "L’apprentissage d’un travail émotionnel et d’un comportement serviciel dans le métier de coiffeur : un ethos professionnel", XIVe Journées internationales de sociologie du travail, Lille, 17-19 juin 2014.
- Desprat Diane, "Le dégoût, analyse d’une émotion dans la profession de coiffeur", atelier "Émotions et travail" coordonné par Aurélie Jeantet, CRESPPA-GTM, Paris, CNRS Pouchet, 14 janvier 2014.

Organisation de manifestations scientifiques

2015-2016


2014-2015
- Co-organisatrice du colloque international « Émotions et travail : quels apports des sciences sociales ? » : Dim Gestes de la Région Île-de-France, CRESPPA/GTM UMR 7217, MSH Paris Nord, Université Sorbone Nouvelle – Paris 3, Université Paris 8, Lise-Cnam UMR 3320 (2014).

2013-2014
- Co-organisatrice du séminaire "Émotions et travail : quels apports des sciences sociales ?" : Dim Gestes de la Région Île-de-France, MSH Paris Nord, CRESPPA/GTM (2013-2014).

Diffusion de la culture scientifique

Intervention dans le cadre du film documentaire "Ronde-bosse" (cheveux et féminité) réalisé par Laurence Michel, Production Ateliers Varan, 32 minutes, HD, couleur, 2014. http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/44670_1

Mis à jour le 14 novembre 2017