• Séminaire / Formations,

Arts et crise. L'économie à l'oeuvre

Publié le 14 octobre 2019 Mis à jour le 29 novembre 2019

Séminaire co-organisé par les unités de recherche ACTE (université Paris 1), “Scènes du monde, création, savoirs critiques” (université Paris 8) et l'IDHE.S (université Paris Nanterre).

Date(s)

du 2 décembre 2019 au 16 décembre 2019

À partir de 17 h.
Voir le programme ci-dessous.
Lieu(x)
INHA, Salle Walter Benjamin
Comment venir ?
Voir le programme ci-dessous.

 

Production, représentation et réception de l’économie dans les arts


Ce séminaire interdisciplinaire porte sur les relations entre les arts et l’économie d’hier à aujourd’hui. En effet, les formes de production, de représentation et de réception de l’économie à travers les âges sont indissociables du système économique de leur temps, sans en être pour autant une simple transposition : la mise en fiction de l’économie, sa réalité parfois portée à la critique, sublimée ou transformée par l’art, autorisent de subtiles stratégies d’infiltration, de détournement, de subversion de l’attribution de la valeur, voire de nouvelles perspectives pour l’économie elle-même. Elles attestent d’un rapport de fascination et de répulsion mutuelle entre l’art et l’argent. Ce dialogue complexe ne s’éclaire qu’en interrogeant la position des œuvres, des artistes et des publics, mais aussi, de façon symétrique, les modalités de captation des œuvres et des services culturels au sein de l’activité économique proprement dite. Le travail créateur s’insère ainsi dans la production de valeur comme dans ses processus de créance, tout en interrogeant ses modalités d’évaluation, de distribution ou d’appropriation, sous leurs formes économiques, sociales, politiques, culturelles et symboliques. Le séminaire articulera lecture de textes canoniques, paroles de penseurs issus de différentes disciplines, expérimentations d’artistes contemporains de différents domaines et rencontres avec des acteurs du monde de l’économie.

Séminaire en partenariat avec la Banque de France, le service culturel de la Mairie de Paris, le département des Monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France, la Cité de l’économie et de la monnaie et la revue Pour l’éco.
 

ORGANISATION

Patrice Baubeau | Université Paris Nanterre, IDHE.S
Martial Poirson | Université Paris 8, EA 1573 “Scènes du monde, création, savoirs critiques”
Yann Toma | Université Paris 1, ACTE
 

PROGRAMME


Lundi  23 septembre 2019

Séance 1. Introduction générale. Approches de la production

Lecture d’accompagnement :

– Luc Boltanski et Arnaud Esquerre, « La collection, une forme neuve du capitalisme. La mise en valeur économique du passé et ses effets », Les Temps modernes, n° 679, 2014/3, p. 5-72
– Walter Benjamin, Charles Baudelaire. Un poète lyrique à l’apogée du capitalisme [1923], Paris, Payot, 1982.
– Daniel Bell, Les contradictions culturelles du capitalisme [1976], Paris, PUF, 1979.
– Fredric Jameson, La Postmodernité ou la logique culturelle du capitalisme tardif, trad. Florence Nevoltry, Paris, Beaux Arts de Paris Éditions, 2011.
– Gilles Lipovetsky et Jean Serroy, L’Esthétisation du monde. Vivre à l’âge du capitalisme artiste, Paris, Gallimard, 2013.
– Yann Moulier-Boutang, Le capitalisme cognitif, Paris, Éditions Amsterdam, 2007.

Panorama de la littérature et des références artistiques clés.
Livret de textes accompagnant le cours
Problématiques et organisation du séminaire.

La nouvelle bataille des tulipes : controverse autour de Jeff Koons
 

PARTIE I. MÉDIATIONS DE L’ÉCONOMIE

Lundi  30 septembre 2019

Séance 2. Dramatisation de l’économie

Invitée :
Vanessa Oltra-Guillet (Université de Bordeaux) et Jérôme Batteux (comédien)
« La vraie conférence, Adam Smith le grand tour », Conférence-performance. Spectacle autour des écrits et de la vie d’Adam Smith.

Lecture d’accompagnement :

Dossier pédagogique du spectacle (fourni par l’artiste).

Conférence performance ;
Débat autour de la proposition artistique ;
Présentation du projet « Smith goodies : produits dérivés ».
 
 

Lundi 7 octobre 2019

Séance 3. Les barbares et l’économe : les arts populaires comme moyen de réconcilier complexité et démocratisation

Invités :
Michael Goodwin, auteur
Jean-Baptiste Bourrat, éditeur
Stéphane Marchand, journaliste, directeur de Pour l’éco

Lecture d’accompagnement :

Economix, Paris, Les Arènes, édition 2019, Manuel d’accompagnement.
 
 

Mardi 8 octobre 2019, 14 h – 18 h

Séance 4. Mises en récit de l’économie

Rendez-vous : Citéco, 1 Place du Général Catroux, 75017 Paris, Métro Malesherbes.
 

PARTIE II. USAGES ARTISTIQUES DE L’ÉCONOMIE

Lundi 14 octobre 2019

Séance 5. Les entreprises artistes / entreprises critiques – une nouvelle forme de critique artiste en marge du monde de l’art

Invitée :
Rosemarie Barientos  (Winsor), à partir de 18 h 30

Lectures recommandées :

– Yann Toma (dir.), Les entreprises critiques/Critical companies, Cité du design Éditions/CERAP Éditions, 2008.
– Luc Boltanski et Ève Chiapello, Le Nouvel esprit du capitalisme, Paris, Gallimard, 1999.

 

Lundi 28 octobre 2019

Séance 6. Dérivation financière, spéculation, valuation

Invité :
Yves Citton (Paris 8), à partir de 18h30

Lectures recommandées :

– Yves Citton (dir.), L’économie de l’attention : nouvel horizon du capitalisme ? Paris, La Découverte, 2014 ; Multitude n° 57 : « Art et Valuation », automne 2014.
 


Lundi 4 novembre 2019

Séance 7 . Les organisations du travail créateur

Invités :
Bérénice Hamidi-Kim (Lyon 3)
Charles-Henri Bradier (Théâtre du Soleil)
Compagnie Louis Brouillard (sous réserve)

Lectures recommandées :

– Bérénice Hamidi-Kim, Les Cités du théâtre populaire en France depuis 1989, l’Entretemps, 2013
– Bérénice Hamidi-Kim et Sévrine Ruset (dir.), Troupes, compagnies, collectifs dans les arts vivants. Organisation du travail, processus de création, L’Entretemps, 2018.

Spectacle d’accompagnement :

Une Chambre en inde, Cartoucherie de Vincennes  (20 euros). Représentation le mercredi 4 décembre.
 
 

Mardi 12 novembre 2019

Séance 8. Arts et industries créatives

Rendez-vous :
Centquatre, Salle T 7, 5 rue Curial, entrée du public ; 104 rue d’Aubervilliers, Paris 19. Métro Riquet.

Invitée :
Aude Launay, critique d’art, commissaire d’exposition, spécialiste de la Blockchain.

Spectacle  d’accompagnement :

Notre Odyssée 2 : Le présent qui déborde, Christiane Jatahy.
+ Expo Nemo : visite guidée possible le mercredi 13 novembre
 

PARTIE III. USAGES ÉCONOMIQUES DE L’ART

Lundi 18 novembre 2019

Séance 9. L’infiltration : imposture artistique et économie

Invité :
Jérôme Blanc (Sciences Po Lyon)

Lecture d’accompagnement :

Charles Ferdinand Ramuz, Farinet ou la Fausse Monnaie (1932)

Roman :

Autour du faussaire Joseph-Samuel Farinet
 


Lundi 25 novembre 2019

Séance 10. Art et confiance : Falsification, détournement, dépréciation de la monnaie par l’art

Document d’appui :

L’affaire Bojarski, 2 documentaires.

Invité :
Arnaud Manas (Banque de France) : Art, politique et monnaie : contrefaçons et réformes de l’émission de billets sous la Ve République.

 

 

Lundi 2 décembre 2019

Séance 11. Paradoxe de l’abondance : Gradation, infiltration, appréciation de la monnaie par l’art

Invité :
Reinhard Spieler (Sprengel Museum, Hanover)
 


Lundi 9 décembre 2019

Séance 12. De la finance algorithmique aux circuits opaques de la finance offshore

Invités :
Collectif RYBN, rencontre animée par Marie Lecher (Gaité Lyrique)

Ressources :

http://rybn.org/

Sur les paradis fiscaux
http://www.espacemultimediagantner.cg90.net/exposition/the-great-offshore/
https://www.flickr.com/photos/krybn/sets/72157689495391644

Sur l’initiative Moneylab de l’Institute for network culture :
https://networkcultures.org/moneylab/events/

Spectacle :

Forums, Vieux-Colombier : Forums, écriture collective, mise en scène Jeanne Herry.
 


Lundi 16 décembre 2019

Séances 13. Le travail artistique et l’esthétique du travail

Invitée :
Agnès Lontrade (Université Paris 1)

 

 

 

Mis à jour le 29 novembre 2019