Résumés des articles de "Recherches contemporaines" : n° 5, 1998-1999

Vers la page principale de la revue

RÉSUMÉS DES ARTICLES
EN FRANÇAIS ET EN ANGLAIS

Classement par ordre alphabétique d'auteurs
La traduction en anglais fut assurée par Paul Smith


 
Jean-Claude FARCY
Archives policières : les répertoires de procès-verbaux des commissariats parisiens
Les répertoires analytiques des conmissariats de police, parfois confondus à tort avec mains courantes, donnent à l'historien la possibilité de mesurer l'activité policière et d'appréhender sous un jour nouveau la déviance urbaine. L'analyse de trois registres de commissariats parisiens (Belleville, Faubourg du Roule, Saint-Merri) pour l'année 1900, montre la richesse en informations d'une source qui, résumant les procès-verbaux, permet de suivre, au jour le jour, les diverses missions de la police, qu'il s'agisse d'affaires administratives (enquêtes d'aliénés, de suicides, etc.), du contrôle de la prostitution, d'enquêtes préliminaires sur instruction du parquet ou de la répression des infractions de toute nature. Outre un éclairage sur divers aspects de la vie sociale, ces registres permettent de mieux saisir les divers protagonistes de la déviance - en particulier les victimes - et offrent un élément indispensable à une enquête qui suivrait l'ensemble du processus pénal, de la plainte au jugement, par le dépouillement parallèle et la confrontation des sources policières et judiciaires.
Police archives ; the minute-books of Paris police stations.
The analytical minute-books held by police stations (sometimes mistaken for the polices stations' rough books, or 'mains courantes') give the historian the possibility of assessing police activities and apprehending phenomena of urban deviance in a new way. The examination of three such minute-books from the Paris police stations at Belleville, Faubourg du Roule and Saint-Merri, all dating from 1900, give an idea of how informative this source can be. Giving summaries of official police reports, the registers offer a day-by-day account of the missions carried out by the police : administrative tasks (enquiries on lunatics or suicides, etc.), the control of prostitution, preliminary enquiries carried out on instructions from public prosecutors and the repression of offences of all sorts. These archives bring new light then to various aspects of social life in Paris. More than this, however, they give a clearer image of the protagonists of deviance and its victims in particular; they represent a key component for an historical enquiry following a whole penal process, from the initial lodging of the complaint up to the trial, a component allowing for police and judicial sources to be compared and used in parallel.
Télécharger l'article (PDF)
Annexe 1 (Excel)
image

Alain FAURE
Formation et renouvellement du peuple de Paris. Aspects du peuplement de Paris de la Commune à la Grande Guerre.
Cet article, qui reprend le texte d'une conférence, s'intéresse à divers aspects de l'histoire démographique de Paris à la fin du 19e siècle. Après avoir abordé la question des sources, il insiste sur l'importance de la population native, même si l'immigration reste le principal mode de développement démographique. A propos des migrants eux-mêmes, l'attention est attirée sur l'importance de la souche urbaine en leur sein : les ruraux d'origine ne sont pas toujours la majorité. Enfin est posée la question de la "qualité"- en termes physiques - de ces migrants, venant renouveler une population native exposée à une surmortalité en raison des conditions de vie qu'elle doit affronter depuis l'enfance.
Formation and renewal of the people of Paris. Aspects of the formation of the population of Paris from the Commune to the First World War.
This article, based on a lecture, is concerned with different aspects of the demographic history of Paris at the end of the nineteenth century. It deals first of all with the question of source material, then goes on to underline the importance of Paris's native population, even if immigration remained the principal mode of demographic development at the time. Where the migrants coming to Paris are concerned, it draws attention to the significant proportion of them originating from other cities: migrants of rural origin were not always in the majority. Finally the article discusses the question of the "quality" of these migrants, in physical terms, and the way they renewed the native population, exposed since birth to surmortality on account of their living conditions in the capital.
Télécharger l'article (PDF)
Accès au texte

image
Philippe LACOMBRADE
Chronique d'une réforme avortée : l'échec de la suppression des octrois parisiens à la Belle Époque (1897-1914).
Le vote par le Parlement de la loi du 29 décembre 1897, qui supprime les droits d'octroi sur les boissons dites « hygiéniques », constitue l'occasion pour l'opinion parisienne de manifester son opposition de principe à des taxes héritées du Moyen-Age. Porté à l'origine par la majorité de gauche du conseil municipal, le projet du socialiste Veber, visant à l'abolition totale des octrois parisiens, se heurte pourtant à de multiples obstacles. L'hostilité d'une partie des élus radicaux, les atermoiements de l'Etat mais surtout la résistance organisée par les propriétaires et relayée à la fois par les milieux d'affaires, par la droite traditionnelle et par les nationalistes auront finalement raison de l'ambition réformatrice du conseiller du 15e arrondissement.
Au-delà de ses aspects économiques, cet échec contribue à affaiblir la position des radicaux sur l'échiquier municipal et à faciliter la conquête de Paris par la droite municipale. Il permet de mieux cerner, à une échelle locale, les origines sociales de l'immobilisme fiscale la France du 19e siècle.
Chronicle of an aborted reform; the failure to suppress the Paris city tolls during the Belle Epoque (1897-1914)
The law voted by the French Parliament on 29 December 1897 to suppress city tolls (octrois) on so-called "hygienic" drinks represented an opportunity for public opinion in Paris to express its opposition to the principle of this form of taxation, inherited from the Middle Ages. The Paris municipal council, with its left-wing majority, supported the proposition put forward by the socialist Veber, councillor for the 15th arrondissement, to abolish totally the Paris city tolls, but this proposition came up against numerous obstacles. Radical representatives on the council were hostile to the reform and the State was reticent. Above all, however, property-owners, allied with business interests, the traditional right and nationalists, organised resistance to the proposed reform, resistance which prevailed.
Beyond the economic aspects of this aborted reform, the failure had political consequences : a weakening of the position of the radicals in the municipal power struggle, weakness which allowed the right to recover control of the city's council. At a local level, these events also offer a clearer view of the social origins of the opposition to fiscal progress in France during the nineteenth century.
Télécharger l'article (PDF)

image

Matériaux pour l'histoire du Rassemblement des Gauches républicaines. Dossier rassemblé par Eric DUHAMEL.
Autour de l'histoire du Rassemblement des Gauches républicaines sont publiés des textes de différente nature : 
- Les souvenirs inédits de Pierre de Léotard, ancien collaborateur du colonel de La Rocque et député RGR de la Seine de 1951 à 1958, sont précédés d'une présentation centrée notamment sur sa formation à la profession politique et les modalités de son entrée sur le forum. Ni back-bencher, ni homme politique de tout premier plan, Pierre de Léotard fournit une réflexion sur l'exercice du métier de parlementaire.
- Les petits partis du RGR ont fait l'objet d'une étude particulière, le tout étant précédé par une présentation générale du Rassemblement, formation politique à mi-chemin entre le parti et le cartel électoral.
Materials for a history of the Rassemblement des Gauches républicaines. Dossier prepared by Eric DUHAMEL.
Various texts are published here, all bearing on the history of the Rassemblement des Gauches républicaines (RGR).
- The unpublished memoirs of Pierre de Léotard, a former collaborator of Colonel de La Rocque and RGR deputy for the Seine between 1951 and 1958. These memoirs are introduced by a presentation underlining his preparation for a political career and how he came to public life. Neither a back-bencher nor a leading political figure, Pierre de Léotard offers material for reflection on the way a member of the French parliament went about his work.
- The small parties making up the RGR are the object of particular study, and there is a general presentation of the Rassemblement, a political grouping half way between the party and the electoral cartel.
Télécharger l'article(PDF)

image
Laurence MONTEL
Une source judicieuse : les dossiers de procédure correctionnelle (Marseille, années 1860)
Les dossiers de procédure correctionnelle constituent un corpus de sources encore peu dépouillé, à la différence des dossiers de procédure criminelle et des registres de jugement, qu'ils soient correctionnels ou criminels. Pourtant, ils représentent un complément précieux des sources sérielles à condition de les utiliser avec précaution. Leur étude dans le cadre marseillais des années 1860 le montre à travers deux cas concrets. L'analyse de l'instant criminogène permet d'abord de saisir plus précisément le comportement délinquant individuel en allant au-delà des déterminismes sociologiques. Puis le relevé des violences corses et italiennes montre combien les dossiers de procédure sont riches de renseignements sur les hantises et les peurs des populations marseillaises comme des représentants de l'ordre et de la loi.
Archives of the proceedings of summary jurisdiction courts; the case of Marseilles during the 1860s.
The archives of the proceedings of summary jurisdiction (dossiers de procédure correctionnelle) represent a body of historical source material that has been little exploited to date, unlike the archives of criminal proceedings or the registers of sentences, whether for criminal cases or cases judged by courts of summary jurisdiction. Nonetheless, these archives constitute a precious source of information, of a serial nature, as long as they are used with precaution. The study of these files from Marseilles during the 1860s illustrates their potential value in two particular cases. The analysis of the criminogenic instant leads to a fuller understanding of the behaviour of individual delinquents, going beyond usual sociological determinism. Furthermore, the close examination of cases of Corsican or Italian violence shows how rich these files are where the obsessions and fears of the Marseilles population are concerned, not to mention those of the local representatives of law and order.
Télécharger l'article (PDF)

image
Sylvain PETITET
De l'eau du Rhône à l'eau de la Ville : la mise en place d'un service de distribution d'eau potable à Givors (1899-1935)
La distribution d'eau potable à domicile est de ces réseaux et services urbains aussi indispensables qu'oubliés. Sa mise en place dans une ville de taille modeste, comme Givors, dans le Rhône, a pourtant constitué une aventure mobilisant élus, techniciens et habitants pendant près de 40 ans. A travers l'histoire parfois chaotique de ce service nous proposons d'interroger les logiques et stratégies parfois évolutives de ses multiples acteurs: élus, techniciens publics ou privés, administrations d'Etat, entreprises locales ou grandes entreprises nationales du secteur. Nous sommes également conduits à constater que la conception même du service public évolue au cours de ces années et que la référence aux expériences voisines (le modèle lyonnais en particulier) s'avère permanente.
From the Rhône to the tap : the creation of a public water service at Givors (1899-1935).
The supply of drinking water to private houses in towns is a public utility of vital importance, but one which is easily overlooked. The creation of a municipal water service in a medium-sized town such as Givors, in the Rhône department, was a major undertaking, taking almost forty years to complete and involving elected representatives, technicians and the town's inhabitants. By looking at this service, and its sometimes chaotic historical development, we intend to examine the evolving logics and strategies of the actors concerned: local councillors, technicians from the public and private sectors, State administrations and firms - whether local or national - active in water provision. Our analysis shows that the very notion of what a public service was evolved during the years under consideration, and that throughout the period the influence of other local experiences - that of Lyons in particular  - was a constant factor.
Télécharger l'article (PDF)
image

Mis à jour le 02 décembre 2012