JOUVENCEAU, Maxime

Thèse


"Produire des valeurs dans toutes les classes ? Flux et fictions dans l'enseignement et les établissements" sous la direction de François Vatin (université Paris Nanterre, IDHE.S).
Date de soutenance : 16 novembre 2018  > Voir les informations complètes


Résumé
Cette thèse a pour objectif d’analyser les mécanismes qui organisent les flux des élèves et des étudiants dans le système scolaire français. La différenciation des carrières des élèves se fait essentiellement au lycée et a des conséquences en termes d’inégalités des apprentissages et d’orientation ultérieure dans l’enseignement supérieur. Les différences relatives aux apprentissages sont une des raisons de l’affaiblissement du contrat didactique entre les enseignants et les élèves. Les élèves qui fréquentent les segments les moins valorisés de l’enseignement secondaire sont conscients de leur situation de relégation et ont de faibles espérances scolaires. Ceux des meilleures séries de baccalauréat ont de fortes espérances car ils acquièrent des « valeurs scolaires » reconnues dans l’enseignement supérieur ou sur le marché du travail.

L’existence d’un baccalauréat à statut unique, mais de fait organisé en séries différenciées permet une mobilité scolaire à la marge tout en produisant une insidieuse fiction d’égalité. En conséquence, la capacité de formation de l’organisation scolaire et son efficacité en termes d’apprentissage sont réduites. La focalisation sur l’unique question de l’inégalité scolaire apparaît in fine comme un obstacle à la bonne compréhension de ce qui se joue dans l’institution scolaire et à l’identification des mécanismes qui pourraient, ne serait-ce qu’à la marge, améliorer son fonctionnement pour tous. L’enjeu serait d’étudier les possibilités d’optimisation d’apprentissage de l’ensemble des élèves, quelles que soient leurs origines sociales et leurs parcours scolaires, soit de chercher à maximiser la production de « valeurs scolaires » pour tous.


Mots clés
Enseignement, valeurs, flux, ethnographie, apprentissages, évaluation

Thématiques de recherche

- Sociologie du travail
- Sociologie de l’éducation

Axes de recherche de l'IDHES :
Axe 1 : Produits, entreprises, travail et relations professionnelles
Produits et territoires
L’entreprise à l’épreuve des conditions de travail
Dynamiques des relations professionnelles et des institutions du travail à l’échelle globale
Les étudiants face aux mutations de l’enseignement supérieur

Axe 4 : Action publique et biens communs
Les politiques publiques
Les services publics au XXe siècle, à l’épreuve des réformes
Les communs

Publications

Actes de colloques internationaux, nationaux
- Jouvenceau Maxime, "Le métier de CPE, un rôle qui se modèle aussi à coups de marqueurs et de tampons", in Actes du colloque "Colloque doctoral international de l'éducation et de la formation", Nantes, 28 -29 novembre 2013 (actes en ligne : http://www.cren.univ-nantes.fr/). URL : http://www.cren.univ-nantes.fr/60777669/0/fiche___pagelibre/&RH=1349255087209.

Communications

Communications avec actes dans un congrès international
- Jouvenceau Maxime, "Les personnels scolaires, communauté ou collectivité ?", colloque doctoral international de l’éducation et de la formation, Université de Nantes, 28-29 novembre 2013.
- Jouvenceau Maxime, "Une analyse multi-située de l’activité des personnels scolaires", Congrès de la Société suisse de sociologie, Université de Lausanne, 3-5 juin 2015.
- Jouvenceau Maxime, communication,  6e Congrès de l’Association française de sociologie, "La sociologie, une science contre nature ?", axe RT4/GT46, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, 29 juin - 2 juillet 2015.


Organisations de manifestations scientifiques

Mis à jour le 28 novembre 2018