• Publication (fiche article uniquement),

L'utopie au jour le jour. Une histoire des expériences coopératives, XIXe-XXIe siècle

Alexia Blin, Stéphane Gacon, François Jarrige et Xavier Vigna (dir.), Editions de l'Arbre Bleu, octobre 2020

Publié le 9 novembre 2020 Mis à jour le 9 novembre 2020

Cet ouvrage collectif propose une histoire sociale et économique des pratiques au sein des entreprises coopératives.

 

Présentation de l’ouvrage

En cette période de crise économique et de remise en cause du capitalisme, la coopération revient à la mode. Mais on ignore encore beaucoup de l’histoire de ce mode d’organisation qui prétend mettre la démocratie au cœur de l’économie. Si les cadres institutionnels, et les débats théoriques que les coopératives ont suscités depuis le début du XIXe siècle sont bien connus, leur histoire pratique reste largement ignorée. Que se passe-t-il une fois franchie la porte de la cave coopérative, du magasin ou de l’atelier ? Comment s’organise, au jour le jour, le travail des coopérateurs ? Quand peut-on dire qu’une coopérative est une réussite ? Et comment ses membres participent-ils aux évolutions de la société de leur temps ? Ce sont ces questions dont traite l’ouvrage, à travers les contributions de spécialistes de la coopération du XIXe siècle à nos jours. Une vingtaine de chapitres, articulés autour de trois thématiques (le travail, l’échec et la modernisation) permettent de parcourir de manière inédite le quotidien des coopérateurs de l’Europe occidentale à la Russie, en passant par les États-Unis et l’Empire britannique. En scrutant les aspects concrets de l’utopie, les textes ici rassemblés nous renseignent sur le potentiel émancipateur de la coopération.
 

La direction de l’ouvrage

Alexia Blin est maîtresse de conférences en histoire et civilisation des États-Unis à l’université Sorbonne Nouvelle, chercheuse au CREW.

Stéphane Gacon est maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Bourgogne, chercheur au LIR3S UMR 7366 CNRS-uB.

François Jarrige est maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université de Bourgogne et membre du LIR3S UMR 7366 CNRS-uB.

Xavier Vigna est professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris Nanterre, chercheur à l’IDHE.S.


Table des matières

PREMIÈRE PARTIE
LE TRAVAIL DANS LES COOPÉRATIVES

Introduction

1. Quelle gouvernance pour les coopératives de production ? Le cas d’Adamas, coopérative d’ouvriers diamantaires de Saint-Claude (1892-1961)
par Thomas Figarol

2. L’impensé du travail ? Expériences et conflits dans les coopératives de consommation du Wisconsin des années 1930
par Alexia Blin

3. Travailler dans trois fonderies coopératives : étude comparée
par Bruno Prati

4. Les communautés de travail. Trajectoires et spécificités d’une utopie coopérative d’après-guerre
par Timothée Duverger

5. De « call-girls » aux vendeuses, associées, administratrices. Les femmes au sein d’une coopérative de consommateurs en Italie (1945-2000)
par Anna Pellegrino

6. Genèse d’une contre-proposition ouvrière : de fralib à scop-ti. Quelles transformations de la production et du travail ?
par Olivier Lemort

7. « Informer en coopérative ». Quand des journalistes reprennent ou transforment leur journal en coopérative : quelle incidence sur le travail et le traitement de l’information ?
par Nils Solari

DEUXIÈME PARTIE
ÉCHEC ET PÉRENNISATION DES EXPÉRIENCES COOPÉRATIVES

Introduction

8. Le modèle coopératif belge : facteurs de succès et d’échec
par Geert Van Goethem

9. Réussite et échec de l’union de Lille. Pratiques et contraintes extérieures
par le Collectif Samson (Sylvain Celle, Thomas Chevallier et Vianney Schlegel)

10. Aux origines du mouvement coopératif et associatif en Sicile. Les fasci entre renouveau et répression
par Elisabetta Bucolo

11. Owénisme, coopération et spectre de l’échec. Repenser les mythes fondateurs
par Ophélie Siméon

12. Fouriérisme et coopération des années 1860 aux années 1920
par Bernard Desmars

13. Les sociétés ouvrières et la ruine du peigne en Pays d’Olmes
par Bruno Evans

14. Former et coopérer dès le plus jeune âge : le rôle de l’OCCE et de l’ICEM
par Olivier Chaïbi

TROISIÈME PARTIE
COOPÉRATIVES, MODERNITÉS ET MODERNISATIONS

Introduction

15. « Ils n’auront plus à suer sang et eau ». Les boulangeries coopératives et la modernisation du pétrissage (France, 1860-1914)
par François Jarrige

16. L’impossible modernisation des campagnes russes ? Les coopératives laitières en Sibérie, 1896-1928
par Anna Safronova

17. Notes sur les caves sociales en Italie de la fin du XIXe siècle au fascisme
par Luciano Maffi, Paolo Tedeschi et Manuel Vaquero Piñeiro

18. Émanciper les paysans, moderniser l’agriculture. L’engagement de Massimo Samoggia pour les coopératives d’affermage en Italie
par Niccolò Mignemi

19. La modernisation, impératif de qualité et de singularité dans la coopération viticole. Le cas des vignerons de Buzet (années 1950 à nos jours)
par Stéphane Le Bras

20. Les coopératives et la décolonisation dans l’empire britannique
par Mo Moulton

21. Les coopératives de consommation et le tournant de la modernité dans les années 1960. L’exemple des coopérateurs du Jura et des coopérateurs de Haute-Savoie
par Amélie Artis, Anaïs Bovet et Alain Mélo

22. Des coopératives par défaut. Ambiguïtés autour de la place des paysans au sein du socialisme cubain
par Marie Aureille

Postface
par Patricia Toucas


Mis à jour le 09 novembre 2020