CHARNAY, Julien

AMN/Doctorant contractuel en histoire contemporaine
Contact

> Structures de rattachement :
École doctorale : Économie, organisations, société - ED 396 -
Laboratoire : UMR 8533 - Institutions et dynamiques historiques de l'économie et de la société (IDHES)

Thèse

"Libanais et Syriens dans l'Empire. Migrations transnationales en situation coloniale et d'indépendance, Liban, Syrie-A.O.F, années 1880 - années 1970", sous la direction de Sabine Effosse.

Cette thèse porte sur l'histoire de l'immigration libanaise entre les années 1880 et les premières décennies de l'indépendance des anciennes colonies d'Afrique Occidentale Française dans une perspective d'histoire sociale et politique. Au croisement de l'historiographie coloniale et impériale et de celle des migrations transnationales, elle se propose de montrer comment le développement de chaînes migratoires entre, essentiellement, le Liban, puis dans une moindre mesure, la Syrie, et les colonies d' A.O.F a été géré par le pouvoir impérial français.
À partir d'une analyse des parcours migratoires, elle cherche à étudier les mécanismes et les contradictions du gouvernement des populations colonisées révélés par l'immigration d'individus originaires de régions où la France a traditionnellement maintenu des intérêts impérialistes puis une tutelle mandataire au lendemain de la Première Guerre mondiale. Engagé aussi bien en Afrique qu'au Levant, le pouvoir français encadre la vie et les activités des migrants selon des représentations et des motivations qui les dépassent car pensées dans un cadre proprement impérial. Derrière cet enjeu du gouvernement de l'Empire, se cache les volontés du pouvoir français de s'assurer la loyauté des immigrants et celui de maintenir la segmentation de la société coloniale en A.O.F. Nous nous attacherons donc également à montrer comment les immigrants libanais et syriens ont investi et selon certains procédés, contesté, une niche socio-économique d'intermédiaires entre colonisés africains et colonisateurs français et comment celle-ci a évolué dans le contexte des indépendances, entre rupture et continuité consentie avec les structures politiques et socio-économiques héritées de la colonisation dans les États ouest-africains nouvellement indépendants. Pour mener cette étude à son terme, nous combinerons l'étude des archives du gouvernement d' A.O.F et du Sénégal et celles, directes, des migrants et autres acteurs des sociétés coloniales et post-coloniales.

Thématiques de recherche

- Migrations transnationales
- Moyen-Orient (société, politique, vie intellectuelle et culturelle)
- Afrique subsaharienne
- Société coloniale

Axes de recherche de l'IDHES
Axe 1 : Produits, entreprises, travail et relations professionnelles
- Produits et territoires
- Travail, entreprises et dialogue social
Axe 2 : Savoirs, capacités et innovations
- Retour sur la production des savoirs en sciences sociales

 

Publications

- Charnay Julien, « Les Syro-Libanais en Afrique Occidentale Française (A.O.F) des années 1880 à 1939 », Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée, [en ligne] Vol 142. Seconde Partie, Études libres, 5 mai 2017. URL :  http://remmm.revues.org/9745

Communications

- Charnay Julien, « Les migrants syro-libanais en A.O.F dans l'entre-deux-guerres », séminaire « Écrire les modernités arabes » organisé par F. Abécassis, ENS Lyon, 18 février 2016.

Mis à jour le 16 juin 2017