LONDEIX, Olivier

Doctorant en histoire
Professeur agrégé d’histoire-géographie
Contact


> Structures de rattachement :
École doctorale : Économie, organisations, société - ED 396 -
Laboratoire : UMR 8533 - Institutions et dynamiques historiques de l'économie et de la société (IDHES)

Thèse

"Du client au consommateur : Casino, une chaîne succursaliste alimentaire française (1898-1960)", sous la direction de Sabine Effosse (université Paris Nanterre, IDHE.S)
Date de soutenance : 27 novembre 2018
Informations sur la soutenance

Résumé :

Les chaînes de magasins d’alimentation et d’approvisionnement diffusent leurs succursales à partir de la fin du XIXe siècle dans les pays industrialisés. Leur avantage concurrentiel repose sur l’intégration de la fonction de grossiste. Fondée par Geoffroy Guichard à Saint-Étienne en 1898, Casino est la seule société succursaliste française à avoir conservé ses archives. L’histoire de l’entreprise permet d’identifier les dispositifs d’intégration de catégories de plus en plus diverses d’acheteurs au marché des biens de consommation : l’attachement à la marque-enseigne et aux marques propres, la professionnalisation de la vente. Les tensions peuvent se lire dans les archives entre la mise en application de principes fordistes de standardisation et la volonté de renforcer le lien de clientèle. Dès avant l’unification du marché français par une nouvelle génération d’opérateurs, les succursalistes entament un processus de fabrique du consommateur - un acteur détaché des relations de fidélités traditionnelles. En France, les chaînes succursalistes sont à l’origine du passage du comptoir, au libre-service et aux supermarchés - en 1960 chez Casino. Dans cette lutte séculaire entre deux principes théoriques antagoniques (le commerce et la distribution), l’État se présente en position d’arbitre, sommé d’engager la « réforme du commerce », un processus débouchant finalement sur le triomphe de la grande distribution.

Mots clés :  commerce de détail, consommation, histoire d’entreprise, lien marchand, succursalisme, vente


Thématiques de recherche

- histoire du Groupe Casino
- histoire du succursalisme français
- histoire du lien marchand

Domaines de recherche et dynamique de l'IDHE.S :
Domaine 1. Travail. Entreprises, professions, professionnalisation

Dynamique Action publique

Publications



Ouvrages

- Londeix Olivier, Le biscuit et son marché, Olibet, LU et les autres marques depuis 1850, Rennes/Tours, Presses Universitaires de Rennes/Presses Universitaires François Rabelais, "Table des hommes", 2012, 341 p.
- Londeix Olivier, Lillet 1862-1985, Le pari d’une entreprise girondine, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 1998, rééd. 2002, 317 p.

Chapitres d’ouvrage
- Londeix Olivier, "La Grande-Bretagne, le libre-échange et le monde de 1815 à 1931", in Laux Claire (dir.), Le monde britannique de 1815 à 1931, Paris, Ellipse, 2009, p. 189-194.

Articles dans les revues à comité de lecture
- Londeix Olivier, "L’évolution de la médiation publicitaire des firmes alimentaires françaises au XXe siècle", Le Temps des Medias, Revue d’histoire, n° 24, printemps/été 2015, p. 81-96.
- Londeix Olivier, "L’évolution du marché aquitain des biens de consommation depuis le milieu du XIXe siècle", Annales du Midi, Toulouse, Privat, t. 123, n° 273, janvier/mars 2011, p. 103-127.
- Londeix Olivier, "Lillet 1862-1985 : l’esprit du Sud-Ouest à l’épreuve de la société de consommation", Annales du Midi, Toulouse, Privat, t. 112, n° 231, juillet/septembre 2000, p. 351-362.

Ouvrages de vulgarisation
- Londeix Olivier, Les Marques d’Aquitaine, Bordeaux, Éditions Sud-Ouest, 2008, 139 p.

Comptes-rendus d’ouvrages
- Londeix Olivier, « Franck Cochoy, Aux origines du libre-service. Progressive Grocer (1922-59), Lormont, Le Bord de l’eau, 2014 », Vingtième Siècle, Revue d’histoire, n° 128, oct./déc. 2015, p. 205.


Communications

Conférences invitées
- Londeix Olivier, « L’évolution de la médiation publicitaire des firmes alimentaires françaises au XXe siècle », université de Versailles-Saint-Quentin/Musée de la Publicité, avril 2014 au Musée des Arts décoratifs à Paris.

Communications avec actes dans un congrès international
- Londeix Olivier, « Défendre l’image de marque et l’identité des entreprises de luxe face à la contrefaçon : le rôle du Comité Colbert depuis une douzaine d’années », in Fraude, contrefaçon et contrebande de l’Antiquité à nos jours, Genève, Droz, 2006, p. 799-807.
- Londeix Olivier, "Lillet, a Small Business from Gironde Committed to Worldwide Expansion (1862-2000)", in Transnational Companies 19e/20e Centuries, European Business History Association, Paris, PLAGE, 2002, p. 69-78.

Communications sans actes
- Londeix Olivier,  « La fabrication du biscuit industriel et ses enjeux commerciaux en France au début du XXe siècle », Première conférence internationale d’histoire et des cultures de l’alimentation, IEHCA/Université François Rabelais, Tours, 26-27 mars 2015.
- Londeix Olivier, « La distribution des produits alimentaires d’épicerie en France pendant la Seconde Guerre mondiale », Society For French Historical Studies, 60th Annual Meeting, UQAM/Concordia, Montréal, April 24th To 27th 2014.
- Londeix Olivier, « Produits du terroir : une lecture du territoire français ? », Xe Agoras de l’APHG (Association des Professeurs d’Histoire-Géographie), Bordeaux, 28 au 30 octobre 2013.


Organisations de manifestations scientifiques

Evolution of the Retail Trade in the 20th Century. Social, Economic and Political Perspectives, atelier atelier doctoral européen, 24 et 25 septembre 2015, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris.
Co-organisation avec Thomas Buckley, doctorant en gestion à la Henley Business School, Université de Reading et Tristan Jacques, doctorant en histoire à Paris 1 Panthéon-Sorbonne, IDHES.

Mis à jour le 12 octobre 2018