LACOSTE, Louise

Doctorante en sociologie, contrat CIFRE
Contact

> Structures de rattachement :
École doctorale : Économie, organisations, société - ED 396 -
Laboratoire : UMR 8533 - Institutions et dynamiques historiques de l'économie et de la société (IDHES)

Thèse

Le travail à l’heure des personnes sans-domicile : le dispositif Premières heures et ses essaimages, enjeux d’action publique et rapports sociaux de domination
Directrice de thèse : Maud Simonet | CNRS, université Paris Nanterre, IDHES 

Résumé

Depuis 2011, le dispositif Premières heures, créé par des associations et institutionnalisé par la Ville de Paris, propose à des personnes sans-domicile domiciliées à Paris un parcours d'insertion par le travail. Elles peuvent travailler quelques heures par semaine au sein d'une des associations partenaires, pendant un parcours d'un an, dans le but de raccrocher avec le monde économique et social, retrouver un logement, travailler sur leurs "freins à l'emploi" (addictions, barrière de la langue, désocialisation).
Ce dispositif pose la question de la place et du rôle du travail dans les trajecotires des personnes accompagnées, dans leur rapport aux institutions et aux structures d’intervention sociale, et dans leur passage au sein du dispositif.
L'objectif est de questionner les trajectoirs et les profils des personnes impliquées dans le dispositif, à savoir les personnes accompagnées, sans domicile, et celles les accompagnant, les intervenant·es sociaux·ales. Par comparaison de dix structures impliquées dans trois dispositifs de travail à l’heure, nous essaierons également de comprendre les enjeux qui structurent ce champ, à l’intersection de la prise en charge des personnes dans le secteur de l’accueil hébergement insertion et dans le secteur de l’insertion par l’activité économique.

Mots clés

Sans-domicile, insertion par l’activité économique, travail à l’heure associations, action publique, intervention sociale

Thématiques de recherche

  • Sociologie du travail

  • Sociologie des rapports sociaux de domination

  • Sociologie des mondes associatifs et de l'action sociale
     

Domaines de recherche de l’IDHE.S

  • Domaine 1. Travail. Entreprises, professions, professionnalisation

- Professions, professionnalisations, dynamiques professionnelles
- Travail gratuit et prix du travail : valeur(s) et institutions
- Régulation des relations de travail : dynamiques institutionnelles et spatiales
- Espaces de travail et mobilités professionnelles

  • Domaine 2. Savoirs. Capacités, formation, innovations

-  La construction critique des savoirs

Les représentations du travail


Dynamiques
- Échelles d’action, de perception, de représentation
- Inégalités
- Action publique

Organisations de manifestations scientifiques

2021-2022


2020-2021

Publications

- Lacoste Louise et Turchet Laure, « Quand le sexisme cesse d’être ordinaire. Créer un lieu de travail et un espace sécurisant pour les femmes sans-domicile », in Inclure pour transformer, Paris : F3E, décembre 2021 (Les collections du F3E), p. 149‑162.

Communications

- Lacoste Louise et Krystofik Alice, « Penser les rapports sociaux de sexe et les violences de genre dans une recherche-action : traduire le genre, entre langage militant et sociologiques et pratiques d’intervention sociale », journée d’étude « Se mettre en récit face aux institutions disciplinaires », Gif-sur-Yvette, ENS Paris-Saclay, 6 décembre 2021.

- Lacoste Louise, « Penser le genre et travailler sur les rapports sociaux de sexe dans un dispositif d’accompagnement par l’emploi des personnes sans domicile », séminaire résidentiel de l’IDHES, Nanterre, université Paris Nanterre, 7 septembre 2021.

- Lacoste Louise, « L’insertion par le (la mise au) travail des personnes sans domicile : dans les marges, le travail gratuit », 9e congrès de l’association française de sociologie (AFS), RT 35, session « Mise au travail des précaires », Lille, 9 juillet 2021.

- Lacoste Louise, « Le dispositif Premières heures, au cœur des interactions entre centres et marges de l’emploi », séminaire « Les marges sont-elles vraiment le centre ? », Nanterre, université Paris Nanterre, 11 mars 2021.

Mis à jour le 08 avril 2022